Bonne nouvelle Manjit/Sarabjit Singh (h)

ASA 33/014/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 69/08 (ASA 33/010/2008, 12 mars 2008) et ses mises à jour (ASA 33/012/2008, 19 mars 2008, et ASA 33/013/2008, 29 avril 2008) L’homme que les autorités pakistanaises affirment être Manjit Singh, mais qui serait en réalité Sarabjit Singh selon ses proches, a vu son exécution reportée jusqu’à nouvel ordre. Malik Mubashir Ahmad Khan, directeur de la prison de Kot Lakhpat, à Lahore, a fait cette annonce le 2 mai, après avoir reçu un ordre du ministère de l’Intérieur. Accusé d’avoir travaillé pour les services secrets indiens, cet homme a été arrêté sous l’identité de Manjit Singh en 1990. Il a cependant été condamné en 1991 pour son implication présumée dans quatre attentats à l’explosif qui ont fait 14 morts en 1990 à Lahore et Faisalabad. En 2006, il a déposé un recours devant la Cour suprême du Pakistan pour que sa condamnation soit annulée, mais il a été débouté. Depuis son arrestation, sa famille affirme qu’il s’appelle Sarabjit Singh, et non Manjit Singh, et qu’il s’agit d’un agriculteur indien qui a pénétré accidentellement en territoire pakistanais pendant qu’il travaillait. Il est détenu à la prison de Kot Lakhpat à Lahore. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition