Bonne nouvelle Corée du Nord. Un étudiant, Joo Won-moon, libéré par la Corée du Nord.

Informations complémentaires sur l’AU 158/15, ASA 24/2609/2015, 7 octobre 2015

L’étudiant sud-coréen Joo Won-moon a été libéré par les autorités nord-coréennes et est rentré en Corée du Sud.
Joo Won-moon, étudiant sud-coréen de 21 ans, a été déposé au village frontalier de Panmunjom le 5 octobre, et a franchi en toute sécurité la frontière vers la Corée du Sud. Il avait été arrêté par les autorités nord-coréennes le 21 avril, après avoir franchi la frontière nord-coréenne à pied près de Dandong, en Chine.
Dans plusieurs entretiens à la suite de son arrestation, Joo Woo-moon avait parlé positivement du traitement qui lui était réservé en Corée du Nord.

Trois autres Sud-Coréens sont actuellement détenus en Corée du Nord. Kim Jung-wook et Kim Kuk-gi, tous deux missionnaires, et Choe Chun-gil, homme d’affaires, purgent tous trois des peines de réclusion à perpétuité. Kim Jung-wook avait été arrêté le 8 octobre 2013 et a été condamné le 30 mai 2014. Les deux autres ont été arrêtés le 26 mars 2015 et condamnés le 23 juin. Pendant des entretiens avec les médias, les trois hommes ont « avoué » avoir commis des « crimes contre l’État », notamment des actes de « conspiration subversive » et d’espionnage. Les autorités nord-coréennes n’ont donné aucune information sur le contenu des procès ni sur les éléments de preuve présentés. Les autorités sud-coréennes ont nié avoir embauché ces hommes pour espionner la Corée du Nord.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont participé à cette action. Nous continuerons de surveiller la situation des trois hommes incarcérés et agirons éventuellement par d’autres moyens, mais aucune action supplémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes pour l’instant.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 158/15. Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/asa24/2075/2015/fr/

Nom : Joo Won-moon
Homme

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.