Bonne nouvelle Proposition de reprise des exécutions

AMR 34/012/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 51/08 (AMR 34/004/2008 du 27 février2008) et ses mises à jour (AMR 34/009/2008 du 18 mars 2008 et AMR 34/010/2008 du 28 mars 2008) Le délai d’un mois sous lequel le Congrès guatémaltèque aurait pu passer outre au veto présidentiel contre un projet de loi qui aurait permis la reprise des exécutions a expiré le 5 mai. Il n’existe donc plus de risque imminent que les exécutions reprennent. Le Congrès du Guatémala avait adopté ce projet de loi (décret 06-2008) le 12 février, mais le président Álvaro Colom y a opposé son veto le 14 mars. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Le réseau local d’organisations de défense des droits humains travaillant sur la peine de mort a reçu plus de 1 200 copies de vos courriers électroniques, lettres et fax envoyés aux autorités.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.