Bonne nouvelle Akhtar Mengal (h), chef du Parti national baloutche ainsi que 15 membres du Parti national baloutche

ASA 33/015/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 17/07 (ASA 33/002/2007, 19 janvier 2007) Akhtar Mengal a été libéré le 9 mai, après que le gouvernement de la province du Sind a renoncé aux poursuites engagées contre lui. Le 21 avril, les autorités du Baloutchistan avaient également abandonné toutes les charges retenues contre cet homme, chef du Parti national baloutche et ancien Premier ministre de cette province. Akhtar Mengal, qui souffre de multiples affections, était soigné à l’hôpital national Liaquat lorsqu’il a reçu son ordonnance de remise en liberté. Soupçonné d’infractions pénales liées à l’expression de ses opinions politiques, Akhtar Mengal avait été arrêté le 28 novembre 2006. Les 15 membres de son parti qui avaient été arrêtés avec lui ont été libérés plus tôt, grâce à la pression croissante exercée par la Cour suprême et les grèves organisées localement. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse