Bonne nouvelle Percy Levar Walton (h), Noir, 29 ans

AMR 51/060/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 123/08 (AMR 51/039/2008, 9 mai 2008) La peine de mort prononcée contre Levar Walton a été commuée par le gouverneur de l’État de Virginie, Timothy Kaine. Levar Walton, qui souffre de graves troubles mentaux, notamment de schizophrénie paranoïde, devait être exécuté en Virginie le 10 juin. Il a été condamné à la peine capitale en 1997 pour un triple meurtre commis à Danville en novembre 1996, celui d’un couple de Blancs, Elizabeth et Jesse Hendrick, âgés respectivement de quatre-vingt-un et quatre-vingts ans, et d’un Noir âgé de trente-trois ans, Archie Moore. Le 9 juin, le gouverneur Kaine a publié la déclaration suivante : « La question de l’état de santé mentale de Levar Walton revêt la plus haute importance dans l’évaluation de l’opportunité pour l’État [de Virginie] d’appliquer sa condamnation à mort. C’est pourquoi le système judiciaire s’est débattu pour savoir si la capacité mentale de Levar Walton imposait d’empêcher son exécution. Nonobstant les décisions confirmant constamment sa condamnation, les tribunaux ont estimé nécessaire d’examiner attentivement si sa peine de mort pouvait être appliquée en accord avec la Constitution des États-Unis. » Timothy Kaine a fait remarquer qu’en 2006, lorsqu’il avait déjà reporté l’exécution de Levar Walton afin que son aptitude mentale puisse être évaluée, il avait déclaré : « Je ne peux que conclure que Levar Walton souffre de graves troubles mentaux et correspond à la définition que la Cour suprême (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.