Bonne nouvelle Rafat Usmani (h), 59 ans, ressortissant pakistanais

MDE 25/005/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 150/08 (MDE 25/003/2008, 30 mai 2008) Amnesty International sait aujourd’hui que le ressortissant pakistanais Rafat Usmani est détenu par les autorités des Émirats arabes unis à Doubaï. Il n’a pas encore été inculpé. Rafat Usmani vit et travaille à Doubaï depuis plus de douze ans. Il a été convoqué par le Bureau des commissaires aux comptes (instance quasi-judiciaire contrôlée par le dirigeant de Dubaï et qui s’occupe des délits financiers) le 28 mai. Il est retourné chez lui accompagné d’un groupe d’hommes, manifestement des membres de la Sûreté de l’État, qui ont fouillé son domicile et saisi son ordinateur portable ainsi que d’autres effets personnels. Pendant cette fouille, Rafat Usmani a informé ses proches, en larmes, qu’il avait été torturé. Son avocat et sa famille sont autorisés à lui rendre visite une fois par semaine et à lui apporter les médicaments dont il a besoin pour son décollement de la rétine. Il a également reçu la visite de représentants consulaires du Pakistan. Amnesty International estime qu’il ne risque plus d’être torturé. Amnesty International continuera de surveiller la situation de Rafat Usmani et interviendra de nouveau si nécessaire. Merci à tous ceux qui ont envoyé des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse