Bonne nouvelle Charles Dean Hood (h), Blanc, 38 ans

AMR 51/064/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 149/08 (AMR 51/049/2008, 30 mai 2008) L’ordre d’exécution émis à l’encontre de Charles Hood a expiré à minuit le 17 juin sans que les autorités ne l’exécutent. Cet homme a été condamné à mort en 1990 pour les meurtres de Ronald Williamson et Tracie Lynn Wallace, commis en 1989. Âgé de vingt ans au moment du crime, Charles Hood est détenu dans le couloir de la mort depuis près de dix-huit ans. Ses avocats ont récemment formé un recours sur la base d’éléments montrant que la juge et le représentant du ministère public chargés du procès de Charles Hood avaient une liaison à l’époque de celui-ci, remettant en cause l’équité de la procédure. Ils ont notamment présenté une déclaration sous serment d’un ancien membre du parquet indiquant qu’il était « de notoriété publique » que ces deux magistrats avaient eu une relation amoureuse pendant six ans, de 1987 à 1993. La juge en question a ensuite rejoint la Cour d’appel pénale du Texas, avant de prendre sa retraite. Le 16 juin, 10 déontologues très en vue aux États-Unis ont déposé une déclaration auprès de la Cour d’appel pénale du Texas afin de prêter leur appui à l’argument selon lequel une telle relation constituait un « vice structurel » de la procédure engagée contre Charles Hood qui rendait son procès « nul et non avenu ». Cette instance a rejeté cette requête au motif que ces allégations n’étaient pas nouvelles. Le 17 juin, le juge du Texas qui avait fixé la date de l’exécution de Charles Hood a annulé son ordre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir