Bonne nouvelle Nahid Kalhor (f), 21 ans, étudiante

MDE 13/090/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 157/08 (MDE 13/077/2008, 5 juin 2008) Nahid Kalhor, une étudiante qui était détenue dans le centre de détention du ministère du Renseignement à Qom (au sud-ouest de Téhéran), a été libérée sous caution le 11 juin. À la suite de son arrestation le 1er juin, elle a été détenue à l’isolement pendant les trois premiers jours de sa détention. Au cours d’un interrogatoire, Nahid Kalhor a été forcée à révéler les mots de passe de son adresse électronique et de son blog, avant d’être questionnée au sujet de ses contacts en Iran et à l’étranger. Dans la matinée du 1er juin, Nahid Kalhor avait reçu un appel téléphonique au cours duquel on lui avait ordonné de se rendre dans les locaux du ministère du Renseignement à Qom. Son interlocuteur, qui n’a pas indiqué son identité, avait déclaré que ses proches seraient arrêtés si elle ne donnait pas suite à cette convocation. Elle avait parlé de cet appel à son frère, qui l’avait accompagnée au ministère du Renseignement, où elle avait été arrêtée car elle était soupçonnée d’être entrée en contact avec des partis d’opposition présents en dehors de l’Iran. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition