Bonne nouvelle Ahmad Qasaban (h) ; Majid Tavakkoli (h) ...

...Ehsan Mansouri (h) ]étudiants à l’Université Amir Kabir à Téhéran MDE 13/125/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 113/07 (MDE 13/054/2007, 15 mai 2007) et ses mises à jour (MDE 13/077/2007, 22 juin 2007 ; MDE 13/098/2007, 1er août 2007 ; MDE 13/114/2007, 26 septembre 2007 et MDE 13/055/2008, 18 avril 2008) Ahmad Qasaban, Majid Tavakkoli et Ehsan Mansouri, étudiants à l’université Amir Kabir à Téhéran, ont été libérés le 13 août 2008. On ne sait pas précisément s’ils ont bénéficié d’une grâce du Guide spirituel, l’Ayatollah Sayed Ali Khamenei, ou s’ils ont été libérés sous condition. Ces étudiants avaient été arrêtés après la publication, le 30 avril 2007, de bulletins d’information étudiants comportant des articles jugés insultants envers l’islam par des responsables de l’Université. Ahmad Qasaban, directeur de publication de Sahar, avait été appréhendé le 3 mai 2007. Majid Tavakkoli, rédacteur en chef de Khat-e Sefer, avait été convoqué par un tribunal révolutionnaire le 8 mai 2007 et interpellé l’après-midi même par des fonctionnaires de l’appareil judiciaire. Ehsan Mansouri, secrétaire aux affaires politiques de l’Association des étudiants islamiques (un syndicat de l’université Amir Kabir), avait été arrêté chez lui le 22 mai 2007. Les trois étudiants ont démenti toute implication dans la publication de ces articles et auraient subi des actes de torture visant à les faire « avouer ». Le 15 avril 2008, ils ont été condamnés à des peines de vingt-deux à trente mois d’emprisonnement par la 44e chambre de la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.