Bonne nouvelle Darold J. Stenson (h), Blanc, 56 ans

AMR 51/152/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 323/08 (AMR 51/144/2008, 24 novembre 2008) Darold Stenson s’est vu octroyer un sursis. Il devait être exécuté dans l’État de Washington le 3 décembre. Il est emprisonné depuis quatorze ans dans le couloir de la mort pour deux meurtres commis en 1993 dans le comté de Clallam (ouest de l’État). Darold Stenson clame son innocence et a tenté d’obtenir un sursis devant les tribunaux en demandant la conduite d’analyses d’ADN, avec les moyens d’aujourd’hui, sur certains éléments de preuve recueillis sur le lieu du crime. Le 21 novembre, un juge de la cour supérieure du comté de Clallam lui a refusé ce sursis, mais quatre jours plus tard, il est revenu sur cette décision après qu’un nouveau témoin eut présenté des éléments supplémentaires susceptibles de prouver l’innocence de Darold Stenson. Le juge a prévu une audience le 28 janvier afin d’examiner la question des analyses d’ADN. Le ministère public a formé un recours devant la cour suprême de l’État de Washington pour que ce sursis soit infirmé. Le 1er décembre, cette instance a refusé de donner suite à sa requête, et l’administration pénitentiaire a annulé l’exécution de Darold Stenson. Un sursis a également été prononcé par une cour fédérale de district à la suite d’un recours concernant la méthode d’injection létale de l’État de Washington formé par les avocats du condamné, qui ont souligné que les autorités l’avaient récemment modifiée sans passer par la procédure nécessaire à une telle décision. Le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse