Bonne nouvelle Hafez Ibrahim (h), âge incertain

MDE 31/023/2007 - Informations complémentaires sur l’AU 79/05 (MDE 31/003/2005, 5 avril 2005) et suivantes (MDE 31/004/2005, 6 avril 2005 ; MDE 31/008/2007, 1er août 2007 ; MDE 31/010/2007, 8 août 2007) Hafez Ibrahim a été libéré le 30 octobre après que la famille de l’homme qu’il a été déclaré coupable d’avoir tué eut accepté de lui accorder son pardon en échange de la somme de 25 millions de rials yéménites (environ 87 000 euros) au titre de la diya (réparation). Au mois d’août, la famille de la victime avait consenti à ce que son exécution soit reportée après le ramadan, qui a pris fin à la mi-octobre. Cette décision a été suivie de négociations avec les proches de la victime, qui ont accepté de pardonner à Hafez Ibrahim en échange de la diya. Un accord a été finalisé et la diya aurait été versée. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.