Bonne nouvelle Rang Lai Mro (h), porte-parole d’une communauté indigène

ASA 13/001/2009 - Informations complémentaires sur l’AU 276/08 (ASA 12/003/2008, 26 septembre 2008) et sa mise à jour (ASA 13/010/2008, 28 novembre 2008) Rang Lai Mro a été libéré sous caution le 8 janvier, sur ordre de la Haute Cour du Bangladesh. Cet homme, chef d’une communauté indigène Mro, était détenu depuis le 22 février 2008, accusé de détenir un pistolet sans autorisation. Après son arrestation, il avait été torturé par les militaires qui le détenaient. Il risquait de subir une crise cardiaque et son état de santé se dégradait. Sa remise en liberté sous caution lui permet désormais de recevoir les soins médicaux dont il a besoin. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !