Bonne nouvelle Iran (f) ; Khayrieh (f) ; Kobra N. (f), 44 ans ; Soghra Molai (f) ; Fatemeh (f) ; Abdollah Farivar Moghaddam (h), environ 50 ans

MDE 13/014/2009 - Informations complémentaires sur l’AU 257/06 (MDE 13/113/2006, 28 septembre 2006) et sa mise à jour (MDE 13/141/2006, 21 décembre 2006) La condamnation à mort par lapidation de Kobra N. a été commuée en une peine de 100 coups de fouet. Le 19 janvier 2009, son avocate, Maryam Kiyan Ersi, a indiqué au site Internet Women’s Field (http://www.meydaan.net/english/showarticle.aspx?arid=742) que le responsable du pouvoir judiciaire avait enfin émis l’ordonnance de commutation, deux ans après sa lettre expliquant les détails de l’affaire et demandant une grâce. Kobra N. a été contrainte à la prostitution par son époux, toxicomane, qui était violent envers elle. En 1995, après avoir été rouée de coups par celui-ci, elle a fait part de son projet de le tuer à l’un de ses clients réguliers. Kobra N. a conduit son époux à l’endroit convenu et le client l’a tué. Ce dernier a été condamné à mort mais a obtenu le pardon de la famille de la victime après lui avoir versé la diya (compensation financière, également appelée « prix du sang »). Kobra N. a été condamnée à cinq ans d’emprisonnement pour complicité de meurtre et à trois ans pour obstruction à la justice. Auparavant, elle avait été déboutée de son recours en grâce à trois reprises. Soghra Molai a été condamnée à quinze ans d’emprisonnement pour complicité dans le meurtre de son époux, Abdollah, ainsi qu’à la peine de mort par lapidation pour adultère. Elle a finalement bénéficié d’un non-lieu pour l’accusation d’adultère après une nouvelle instruction, qui (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.