Bonne nouvelle Jeffrey D. Hill (h), Noir, 44 ans

AMR 51/020/2009 - Informations complémentaires sur l’AU 30/09 (AMR 51/017/2009, 9 février 2009) Le 12 février, le gouverneur de l’Ohio, Ted Strickland, a octroyé une grâce à Jeffrey Hill. Cet homme devait être exécuté le 3 mars. Il a été condamné à mort en 1992 pour le meurtre de sa mère, Emma Hill, commis en 1991. Le 6 février, le Comité des grâces et des libérations conditionnelles de l’Ohio a recommandé au gouverneur Strickland de commuer la condamnation à mort de Jeffrey Hill en une peine de réclusion à perpétuité avec la possibilité de demander une libération conditionnelle au bout de vingt-cinq ans. Le gouverneur n’était toutefois pas tenu de suivre cette recommandation. Le Comité a décidé à l’unanimité que la grâce était justifiée pour un certain nombre de raisons. Il a estimé que les proches d’Emma Hill avaient « subi une immense perte » et que « l’exécution ajouterait à leur souffrance ». Il a fait remarquer que « la préparation et la présentation minimales des circonstances atténuantes » par les avocats qui avaient défendu Jeffrey Hill en première instance « ne [devaient] pas être admises comme une conduite acceptable de la part d’avocats dans une affaire où l’accusé encourt la peine de mort ». Il a pris note des « sincères remords » montrés par Jeffrey Hill « à de nombreuses personnes qui sont entrées en contact avec lui », y compris au Comité lui-même. Enfin, il a conclu que la peine capitale était « disproportionnée par rapport à d’autres cas de matricides et de parricides dans lesquels l’accusé a été condamné à (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition