Bonne nouvelle Philip Rizk (h), 26 ans, ressortissant germano-égyptien

MDE 12/004/2009 - Informations complémentaires sur l’AU 35/09 (MDE 12/002/2009, 10 février 2009) et sa mise à jour (MDE 12/003/2009, 11 février 2009) Philip Rizk a été libéré sans inculpation le 11 février 2009 à 2 heures du matin, après avoir été détenu au secret pendant quatre jours par le Service de renseignement de la sûreté de l’État (SSI). Au cours de cette période, il a été maintenu dans un lieu indéterminé qui est probablement les locaux du SSI à Nasr City, au nord-est du Caire. Pendant ces quatre jours, Philip Rizk a été interrogé par des agents du SSI et menacé à plusieurs reprises de torture et d’autres mauvais traitements. Ses yeux étaient bandés et ses poignets menottés en permanence, mais il a entendu les cris de personnes qui étaient, semble-t-il, en train de subir des actes de torture. Il a été interrogé au sujet d’une manifestation pacifique de solidarité envers la population de Gaza à laquelle il avait participé le vendredi 6 février, de son séjour de deux ans à Gaza entre 2006 et 2008, et des visites qu’il avait effectuées au Soudan et dans d’autres pays. Une délégation d’Amnesty International qui effectuait une visite au Caire a rencontré Philip Rizk le lendemain de sa libération. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.