Bonne nouvelle Marcelo Freixo (h) ; Vinicius George (h)

AMR 19/012/2009 - Informations complémentaires sur l’AU 138/09 (AMR 19/008/2009, 2 juin 2009) Le parlementaire Marcelo Freixo et son conseiller Vinicius George se sont déclarés satisfaits du niveau de protection fourni par les autorités de Rio de Janeiro. Ces mesures font suite aux menaces de mort qu’ils ont reçues et à la découverte de projets de milices paramilitaires visant à assassiner ces deux personnes. Le secrétaire à la Sécurité publique de l’État de Rio de Janeiro a indiqué que cette protection serait maintenue aussi longtemps que nécessaire. Depuis les menaces les plus récentes proférées contre Marcelo Freixo et son conseiller Vinicius George, le secrétariat à la Sécurité publique de l’État de Rio de Janeiro a progressé dans l’enquête et dans la lutte contre l’expansion de ces groupes criminels. Ainsi, 39 membres présumés de milices ont été arrêtés – dont 21 étaient des agents de la police militaire – et certaines des entreprises illicites qui financent les activités des milices ont fait l’objet de mesures de répression. Par ailleurs, le 25 juin, le ministère de la Justice, le gouverneur de l’État de Rio de Janeiro et la police fédérale ont signé un accord visant à renforcer la législation fédérale en matière de lutte contre les activités des milices. Cette mesure avait été demandée à l’issue de l’enquête parlementaire sur les milices dirigée par Marcelo Freixo, qui s’est achevée fin 2008. Bien que le secrétariat à la Sécurité publique de l’État de Rio de Janeiro ait réalisé certaines avancées, le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition