Bonne nouvelle Ali Ben Sassi Toumi libéré sous caution après son retour forcé

Informations complémentaires sur l’AU 210/09, MDE 30/011/2009, 12 août 2009 Le Tunisien Ali Ben Sassi Toumi a été libéré sous caution le 10 août, après avoir passé huit jours en détention. Il a été accusé d’« appartenance à une organisation terroriste », de « mise à disposition de compétences techniques et d’un soutien logistique à une organisation terroriste », et de fraude. Des policiers lui ont indiqué qu’il ne devait pas quitter son domicile ni rencontrer d’autres personnes sans avoir obtenu leur autorisation au préalable. Après avoir été renvoyé de force en Tunisie par les autorités italiennes le 2 août, Ali Ben Sassi Toumi a été arrêté en arrivant à l’aéroport de Tunis, la capitale. Il a ensuite été conduit dans les locaux de la Direction de la sûreté de l’État du ministère de l’Intérieur et maintenu en garde à vue jusqu’au 7 août. Ce jour-là, il a été déféré au tribunal de première instance de Tunis devant un juge d’instruction qui a ordonné son placement en détention provisoire à la prison de Mornaguia. Le 10 août, il a de nouveau été présenté devant ce magistrat et interrogé en présence d’un avocat commis d’office par le tribunal. Pourtant, l’avocat engagé par sa famille pour le représenter avait demandé au juge d’instruction l’autorisation de rendre visite à Ali Ben Sassi Toumi en prison seulement quelques minutes avant, mais sans succès. Ali Ben Sassi Toumi a alors été libéré sous caution. Le 11 août, il est sorti de chez lui mais son oncle, sur instruction de la police, lui a téléphoné pour lui dire de rentrer. À son retour, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.