Bonne nouvelle MOHAMMAD REZA HADDADI, EXECUTION REPORTEE UNE NOUVELLE FOIS

Action complémentaire sur l’AU 71/08, MDE 13/086/2009, 14 août 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 25 SEPTEMBRE 2009 L’exécution de Mohammad Reza Haddadi, prévue le 16 juillet, a été reportée et le responsable du pouvoir judiciaire ne semble pas avoir fixé de nouvelle date pour celle-ci. C’est la quatrième fois que l’exécution de ce jeune homme est suspendue. Mohammad Reza Haddadi a été condamné à la peine capitale en 2004 pour un meurtre commis alors qu’il avait quinze ans. Bien qu’ayant « avoué » cet homicide, il est revenu sur ses déclarations au cours de son procès, indiquant qu’il n’était pas impliqué dans ce crime mais que ses deux coaccusés avaient proposé de l’argent à sa famille s’il se disait coupable. Par la suite, ses coaccusés ont appuyé les protestations d’innocence de Mohammad Reza Haddadi et retiré leurs témoignages le mettant en cause. Ils avaient tous deux plus de dix-huit ans au moment du crime et ont été condamnés à des peines d’emprisonnement. La peine de mort de Mohammad Reza Haddadi a été confirmée par la Cour suprême en juillet 2005. Dans un premier temps, il devait être exécuté en octobre 2008, mais son exécution avait été suspendue sur ordre du responsable du pouvoir judiciaire. Amnesty International n’a reçu aucune information supplémentaire concernant Naser Qasemi, qui a également été condamné à mort pour des infractions commises alors qu’il avait moins de dix-huit ans. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS (en persan, en arabe, en (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse