Bonne nouvelle Ilham Tohti, un militant ouïghour libéré à Pékin

Informations complémentaires sur l’AU 194/09 ASA 17/049/2009, 28 août 2009 Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ilham Tohti, rédacteur en chef du site Internet Uighur Online et maître de conférences en économie à l’université centrale des nationalités, a été libéré le 23 août à Pékin, la capitale chinoise. Cependant, il est maintenu sous surveillance. Ilham Tohti a été arrêté chez lui le 8 juillet, peu après que les autorités ont déclaré que les articles publiés sur son site Internet avaient alimenté la violence qui a éclaté à Ürümqi, la capitale de la région autonome ouïghoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine. Ilham Tohti a démenti les accusations portées contre lui, affirmant qu’il n’accepterait jamais le recours à la violence. Sa détention était arbitraire et illégale. Dans une interview accordée à Radio Free Asia dès sa libération, Ilham Tohti a déclaré qu’il n’était inculpé d’aucune infraction. Son avocat n’a reçu aucun document légal concernant sa détention et Ilham Tohti n’a pas été incarcéré dans un centre de détention officiel. Son arrestation était, semble-t-il, une manœuvre destinée à l’empêcher de communiquer avec des journalistes ou par le biais de son site Internet et de son blog. Dans cette même interview, Ilham Tohti a également indiqué qu’il n’avait pas été torturé ni soumis à d’autres mauvais traitements en détention mais que les policiers l’avaient interrogé « jour et nuit ». Au moment de sa (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Un professeur de la VUB condamné à mort

Le Dr Ahmadreza Djalali, un citoyen iranien résidant en Suède et professeur invité à la VUB en Belgique, a été condamné à mort : demandez sa libération, signez la pétition !