Bonne nouvelle Sushan Limbu and Bhakta Rai : les autorités ne réagissent pas a la suite des coups reçus

Informations complémentaires sur l’AU 199/09, ASA 31/009/2009, 1er septembre 2009 Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. ACTION URGENTE Les autorités ne réagissent pas a la suite des coups reçus par des détenus Népal : Deux détenus, Sushan Limbu et Bhakta Rai, ont été autorisés à entrer en contact avec leurs avocats et à bénéficier de soins médicaux après leur comparution devant le tribunal le 28 juillet. Les policiers qui ont soumis ces hommes à des mauvais traitements n’ont pas encore été suspendus et aucune enquête n’a été ouverte. Ces deux hommes se sont présentés le 28 juillet devant le chef de district. Bhakta Rai a été libéré sous caution et le chef de district a ordonné que Sushan Limbu bénéficie des soins médicaux dont il avait besoin. Sushan Limbu est toujours en détention mais ces deux hommes sont maintenant en contact avec leurs avocats. Le 5 août, Sushan Limbu a été opéré de lésions aux doigts à l’hôpital Koshi Zonal. Cependant, prétextant des raisons de sécurité, les autorités policières lui ont fait attacher une main et les deux jambes à son lit. Les autorités népalaises n’ont pas suspendu les agents ayant participé au passage à tabac de Sushan Limbu et Bhakta Rai. Ces deux hommes ont été arrêtés le 12 juillet dans le sud-est du Népal. Pendant leur détention, ils ont souffert de graves lésions après avoir été battus par des policiers au moyen de barres en métal. Amnesty International continuera à suivre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.