Bonne nouvelle Khaled Kenjo n’est plus détenu au secret

Informations complémentaires sur l’AU 267/09, MDE 24/026/2009, 8 octobre 2009 Amnesty International sait maintenant que Khaled Kenjo, un Kurde de Syrie qui était détenu au secret après avoir été renvoyé de force dans ce pays par les autorités allemandes, est incarcéré à la prison d’El Qamishli (nord-est de la Syrie), accusé d’avoir diffusé de « fausses » informations. Khaled Kenjo, qui a été renvoyé de force en Syrie par les autorités allemandes le 1er septembre après que sa demande d’asile eut été rejetée, a été arrêté à El Qamishli le 13 septembre. Il a été inculpé, au titre de l’article 287 du Code pénal syrien, d’avoir diffusé à l’étranger de « fausses » informations qui pourraient nuire à la réputation de l’État. Il a pu parler à un avocat lors d’une audience le 6 octobre. À la connaissance d’Amnesty International, Khaled Kenjo n’est maintenant plus exposé au risque de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Cependant, l’organisation continuera de suivre sa situation. Merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour Khaled Kenjo. Aucune action complémentaire n’est requise. Ceci est la première mise à jour de l’AU 267/09 (MDE 24/025/2009, 6 octobre 2009). Pour plus d’informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE24/025/2009/fr Informations complémentaires sur l’AU 267/09, MDE 24/026/2009, 8 octobre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir