Bonne nouvelle Une employée d’une ONG, Zhuang Lu, qui avait disparu, est rentrée chez elle

Informations complémentaires sur l’AU 230/09, ASA 17/066/2009 Zhuang Lu, une femme de vingt-sept ans qui travaillait pour l’Open constitution initiative (OCI, également appelée Gongmen en chinois) – une organisation d’aide et de recherche juridiques – séjourne actuellement chez ses parents, dans la province du Fujian (sud-est de la Chine). Selon ses amis, la police de Pékin – la capitale chinoise – a renvoyé Zhuang Lu dans la province du Fujian le 23 août. Elle l’avait relâchée la veille. Zhuang Lu séjourne actuellement chez ses parents et n’a eu que des contacts limités avec ses amis et les autres membres de sa famille depuis son retour dans le Fujian. La police lui a ordonné de ne pas parler de sa détention aux médias. Le 29 juillet, elle a été interpellée par la police en même temps que Xu Zhiyong, l’avocat qui a fondé l’OCI – organisation pour laquelle elle travaillait avant son incarcération. Le 13 août, Zhuang Lu et Xu Zhiyong ont été officiellement arrêtés car ils étaient soupçonnés d’« évasion fiscale ». La police de Pékin a relâché Zhuang Lu le 22 août. Le 23 août, Xu Zhiyong a été libéré sous caution en attendant les conclusions de l’enquête. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la première mise à jour de l’AU 230/09 (ASA 17/051/2009). Pour plus d’informations : (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.