Bonne nouvelle Asma Jahangir (f), Hina Jilani (f), Iqbal Haider (h), I. A. Rehman (h) ...

... Rao Abid Hameed (h), général de brigade à la retraite, Shahtaj Qizilbash (f), Imran Qureshi (h), ainsi qu’au moins 48 autres défenseurs des droits humains détenus au nom de l’état d’urgence ASA 33/050/2007 - Informations complémentaires sur l’AU 292/07 (ASA 33/027/2007, 5 novembre 2007) et sa mise à jour (ASA 33/028/2007, 6 novembre 2007) Asma Jahangir, présidente de la Commission des droits humains du Pakistan, a été libérée pendant la nuit du 16 au 17 novembre, après la levée de l’ordonnance de détention dont elle faisait l’objet. Hina Jilani, la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies sur les défenseurs des droits de l’homme, est rentrée au Pakistan, mais l’ordonnance de détention de quatre-vingt dix jours prononcée contre elle lorsqu’elle était à l’étranger n’a pas été appliquée. Au moins 53 militants des droits humains ont été libérés sous caution le 6 novembre, parmi lesquels Iqbal Haider, I. A. Rehman, le général de brigade à la retraite Rao Abid Hameed, Shahtaj Qizilbash et Imran Qureshi. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.