Bonne nouvelle Libération d’un détenu de Guantánamo , Abdul Hamid al Ghizzawi

Informations complémentaires sur l’AU 275/07 Emprisonné depuis des années à Guantánamo, Abdul Hamid al Ghizzawi a été remis en liberté en mars 2010. Le ressortissant libyen Abdul Hamid al Ghizzawi est l’un des trois hommes transférés en mars 2010 de Guantánamo en Géorgie. L’identité des trois hommes n’avait pas été révélée par la justice américaine « pour des raisons de sécurité et de confidentialité », mais l’avocate d’Abdul Hamid al Ghizzawi a confirmé aux médias que son client était l’un des trois hommes qui avaient été transférés. Le transfert de ces hommes avait été approuvé par le Groupe spécial mis en place par le président Barack Obama pour examiner la situation de tous les détenus de Guantánamo. Amnesty International ne dispose pas d’autres informations sur la situation d’Abdul Hamid al Ghizzawi en Géorgie mais son avocate a fait la déclaration suivante : « Je reviens juste du pays magnifique qu’est la Géorgie où Abdul Hamid al Ghizzawi, après huit ans d’emprisonnement injustifiés, est maintenant un homme libre. Au nom d’Abdul Hamid al Ghizzawi je remercie les Géorgiens pour avoir eu la gentillesse de l’autoriser à s’installer dans leur pays. » Un grand merci à ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise. Ceci est la première mise à jour de l’AU 275/07 (AMR 51/164/2007). Pour plus d’informations : (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.