Bonne nouvelle Manuel Olivares Hernández (h), directeur du Centro Regional de Derechos ...

...Humanos “José María Morelos y Pavón” (Centre régional des droits humains « JoséMaríaMorelos y Pavón ») ainsi que 15 membres du Consejo Ciudadano de Chilapa (Conseil citoyen de Chilapa) AMR 41/068/2007 - Informations complémentaires sur l’AU 300/07 (AMR 41/062/2007 du 9 novembre 2007) Manuel Olivares Hernández, directeur du Centro Regional de Derechos Humanos “José María Morelos y Pavón” (Centre régional des droits humains « José María Morelos y Pavón ») dans l’État de Guerrero, et les 15 membres du Consejo Ciudadano de Chilapa (Conseil citoyen de Chilapa) ont été libérés sous caution le 9 novembre. Ils ont été inculpés d’« attaques contre les voies de communication », « association de malfaiteurs » et « participation à une émeute ». Amnesty International estime que Manuel Olivares Hernández et les membres du Conseil citoyen de Chilapa ont été injustement inculpés. Il est fréquent que des poursuites pénales soient engagées contre des défenseurs des droits humains afin de décourager leurs activités pourtant légitimes ; elles peuvent les pousser à renoncer à leurs revendications sociales ou à retirer leurs plaintes contre les autorités. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membre du réseau Actions urgentes pour le moment. Amnesty International interviendra à nouveau en faveur de ces personnes si (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.