Bonne nouvelle une juridiction texane accorde un sursis a Jonathan Green

Informations complémentaires sur l’AU 112/10, AMR 51/055/2010, 2 juillet 2010 Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes pour le moment. Etats-Unis : une juridiction texane accorde un sursis a Jonathan Green, qui devait être exécuté Le 30 juin, la cour d’appel pénale du Texas a octroyé un sursis à Jonathan Marcus Green, moins de quatre heures avant celle à laquelle la vie aurait dû lui être ôtée. La cour lui a accordé ce sursis afin de pouvoir examiner des points de droit relatifs à son « aptitude » mentale à être exécuté. Jonathan Marcus Green, actuellement âgé de 42 ans, a été condamné à la peine capitale en 2002 pour le meurtre de Christina Neal, une jeune fille de 12 ans tuée en 2000. Dans le cadre d’un recours formé auprès d’une cour fédérale de district en 2007, ses avocats ont fait valoir qu’il présentait de graves troubles mentaux et était « activement psychotique », souffrant de toutes sortes d’hallucinations et de paranoïa. D’après eux, il était convaincu qu’il serait libéré s’ils présentaient à un juge certains papiers en la possession de ses avocats précédents. Ils soulignaient : « M. Green croit être une victime ou un pion dans une sorte de jeu [auquel participent des gardiens et d’autres prisonniers du quartier des condamnés à mort] ». En février 2008, la juge de la cour fédérale de district a maintenu la peine capitale. Elle a déclaré qu’aucune disposition du droit fédéral n’interdisait catégoriquement l’exécution de personnes atteintes de troubles mentaux, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.