Bonne nouvelle Fereshteh Halimi, femme de l’avocat de Sakineh Mohammadi Ashtiani a été libérée

Informations complémentaires sur l’AU 175/09, MDE 13/082/2010, 9 août 2010 Fereshteh Halimi, la femme de l’avocat spécialiste des droits humains Mohammad Mostafaei, a été libérée le 7 août. Son père et son frère, qui avaient eux aussi été arrêtés, étaient libres au 3 août. L’arrestation de ces trois personnes avait pour but de faire pression sur Mohammad Mostafaei pour qu’il se rende. Cet homme a désormais quitté l’Iran pour la Norvège. Fereshteh Halimi a été libérée le 7 août. Elle avait été arrêtée le 24 juillet, en même temps que son frère, Farhad Halimi. On pense qu’ils étaient détenus à la prison d’Evin, à Téhéran. Farhad Halimi a été libéré le 3 août. Le père de Fereshteh Halimi, quant à lui, avait été arrêté le 31 juillet et libéré le lendemain. Aucune de ces personnes n’a été inculpée. Le 24 juillet, des représentants de l’appareil judiciaire ont interrogé Mohammad Mostafaei à la prison d’Evin sur ses activités légales. Alors qu’il quittait la prison, il a été informé que des représentants de la justice s’étaient rendus sur son lieu de travail et chez lui pour l’arrêter. Lorsqu’il est retourné à son cabinet, il a appris que sa femme et son beau-frère avaient été interpellés et il est passé dans la clandestinité en Iran. Le 4 août, on savait que cet homme s’était rendu en Turquie et avait demandé l’asile auprès du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Il a été maintenu plusieurs jours dans un centre de détention pour migrants en situation irrégulière à Istanbul, mais il a ensuite pu partir pour la Norvège. Sa femme et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition