Bonne nouvelle Nadjikimo Benoudjita (h), journaliste, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Notre temps

AFR 20/015/2007 - Informations complémentaires sur l’AU 332/07 (AFR 20/014/2007, 14 décembre 2007) Nadjikimo Benoudjita a été présenté devant le procureur général de N’Djamena le 17 décembre. Il a été inculpé d’incitation à la haine tribale sur la base d’un article publié le 11 décembre dans le journal Notre Temps. Bien qu’il ait finalement été libéré, il doit à nouveau comparaître en justice en 2008. Selon son propre témoignage, Nadjikimo Benoudjita a été détenu à l’isolement à la Direction des renseignements généraux après la parution de l’article « Sarko pas de larmes de croco », qui concernait plusieurs réunions auxquelles a participé le président français, Nicolas Sarkozy, à l’occasion du sommet UE/Afrique à Lisbonne les 8 et 9 décembre 2007. Nadjikimo Benoudjita a tout d’abord été accusé de diffamation par le président du Haut Conseil de la communication, bien que celui-ci ne soit pas habilité, d’un point de vue juridique, à un tel acte. L’accusation a par la suite été requalifiée en « incitation à la haine tribale et religieuse ». Aucune action complémentaire n’est requise. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.