Bonne nouvelle Le militant Zhao Lianhai libéré pour raisons médicales

Informations complémentaires sur l’AU 311/09, ASA 17/003/2011 D’après ses avocats, Zhao Lianhai, un homme qui a cherché à obtenir justice pour les familles touchées en 2008 par le scandale du lait en poudre frelaté, a été libéré pour raisons médicales le 28 décembre 2010. ll était détenu depuis le 13 novembre 2009, date à laquelle il avait été arrêté à son domicile dans la capitale, Pékin. Le 31 décembre 2010, Zhao Lianhai a appelé ses avocats et les a informés qu’il était rentré chez lui pour voir sa famille et qu’il allait être envoyé dans un hôpital de la municipalité de Pékin pour y recevoir des soins médicaux. On ignore la nature de la prise en charge médicale dont il a bénéficié et si celle-ci se poursuit. Le 10 novembre 2010, en vertu de l’article 293 du Code pénal, le tribunal populaire du district de Daxing, à Pékin, a déclaré Zhao Lianhai coupable d’avoir « provoqué un incident » et l’a condamné à deux ans et six mois d’emprisonnement. Après le jugement, les autorités ont fait pression sur ses avocats pour qu’ils n’ébruitent pas cette décision et sur sa famille pour qu’elle s’abstienne de tout contact avec les médias. Le 12 novembre, un des avocats de Zhao Lianhai a pu lui rendre visite au Centre de détention de Daxing. Zhao Lianhai lui a demandé d’interjeter appel en sa faveur, ajoutant qu’il n’interromprait la grève de la faim qu’il avait entamée à l’annonce du jugement que lorsqu’il aurait été libéré. Les conseils de Zhao Lianhai ont déclaré à des journalistes que les autorités faisaient pression sur eux pour que (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.