Bonne nouvelle Egypte, nouvelles libérations de militants

Informations complémentaires sur l’AU 21/11 - MDE 12/014/2011 Égypte - 8 février 2011. Des membres du personnel du Centre égyptien pour le droit au logement arrêtés par les forces de sécurité égyptiennes le 3 février auraient été libérés. Un membre du Centre égyptien pour le droit au logement a été libéré le 4 février, deux autres ont été libérés le 5 février. Ont également été libérés le 5 février sept militants politiques qui auraient été arrêtés dans la nuit du 3 février, ainsi que l’avocat Ahmed Helmi. Un groupe de six militants égyptiens appartenant au Mouvement du 6 avril, à Youth of Justice and Liberty, à l’Association nationale pour le changement et au parti Gabha, ont également été libérés le 5 février. Amnesty International reçoit cependant des informations faisant état de nouvelles arrestations d’Égyptiens par les forces de sécurité, et elle continue de surveiller la situation de près. Un grand merci pour les appels que vous avez envoyés et pour vos actions en relation avec le mouvement de protestation en Égypte. Aucune action complémentaire n’est requise dans cette affaire. Informations complémentaires sur l’AU 21/11 - MDE 12/014/2011 Égypte - 8 février (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.