Bonne nouvelle Espagne. Mohamed Zaher Asade, un syrien risquant l’expulsion est libéré

Informations complémentaires sur l’AU 99/11, EUR 41/006/2011, 20 avril 2011 Mohamed Zaher Asade, un Syrien qui risquait d’être expulsé d’Espagne vers la Syrie, a été relâché le 15 avril. Mohamed Zaher Asade, un Syrien qui risquait d’être renvoyé sous peu en Syrie par l’Espagne, a été libéré le 15 avril du centre de détention pour étrangers d’Aluche (CIE) à Madrid, à la suite d’une décision prise le même jour par le troisième tribunal administratif de Grenade. L’avocat de Mohamed Zaher Asade a salué l’aide des militants d’Amnesty International en disant que « la libération d’Asade a été rendue possible par le travail d’Amnesty International et notamment les rapports de l’organisation ». Mohamed Zaher Asade, 43 ans, vit à Grenade, en Espagne, avec sa femme espagnole enceinte et un enfant âgé de deux ans. Il a été placé en détention à Grenade et transféré vers le CIE d’Aluche le 30 mars 2011, en vue d’être expulsé sous peu vers la Syrie, où il aurait risqué d’être victime de torture et de mauvais traitements. En janvier 2009, alors qu’il était incarcéré pour des infractions liées au terrorisme, le représentant du gouvernement a émis un avis d’expulsion à son encontre à Grenade, pour des raisons d’ordre public et de sécurité. Étant donné que cet avis d’expulsion n’a pas encore été annulé, Amnesty International continuera de surveiller cette affaire et passera de nouveau à l’action si nécessaire. Merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.