Bonne nouvelle La journaliste syrienne Rana al Aqbani relâchée en Libye

MDE19/018/2011 - Mise à jour de l’AU 101/11 Rana al Aqbani, détenue au secret depuis le 28 mars, a été relâchée le 17 avril à 3 h 30 du matin. Son frère, Hani al Aqbani, a été relâché quelques jours plus tôt. Ces deux personnes n’ont pas été inculpées. Le 28 mars, un groupe d’hommes armés en civil a pénétré chez la journaliste Rana al Aqbani – âgée de 28 ans – à Tripoli, capitale de la Libye. Ces hommes ont fouillé son appartement et se sont emparés de tous les téléphones portables, d’un ordinateur et de documents personnels. Ils ont emmené Rana al Aqbani et son frère cadet, Hani al Aqbani, sans fournir de motif pour leur arrestation. Ces deux personnes ont été détenues au secret, avant d’être relâchées sans inculpation. Aucune action complémentaire n’est requise. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la première mise à jour de l’AU 101/11, MDE 19/014/2011

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse