Bonne nouvelle Inde. Un mineur, Murtaza Manzoor, libéré

Informations complémentaires sur l’AU 115/11, ASA 20/024/2011, 2 juin 2011 Murtaza Manzoor, âgé de 17 ans, a été relâché le 23 mai. Il était en détention policière dans l’État de Jammu-et-Cachemire, en Inde. Les autorités avaient mis fin à sa détention administrative le 18 mai mais il a été immédiatement placé en détention par la police. Murtaza Manzoor a été appréhendé le 21 janvier 2011 par la police à Srinagar, la capitale de l’État de Jammu-et-Cachemire. Il a été placé en détention administrative sans inculpation ni jugement du 8 février au 18 mai, aux termes de la Loi relative à la sécurité publique (PSA). Le 13 mai, la Haute cour de l’État de Jammu-et-Cachemire a décidé que la détention de Murtaza Manzoor était illégale et ordonné la libération de ce dernier. Le 18 mai, au lieu d’être relâché et de retrouver son père qui l’attendait à l’extérieur de la prison Kot Bhalwal, il a été escorté de la prison par quatre policiers appartenant à une unité anti-insurrectionnelle spécialisée et emmené au Centre commun d’interrogatoires à Jammu. Les policiers n’ont pas informé la famille de Murtaza Manzoor des faits qui étaient reprochés à ce dernier et pour lesquels il était incarcéré ; il est possible que son placement en détention n’ait reposé sur aucun fondement juridique. Les agents de police ont cependant déclaré au père de Murtaza Manzoor que celui-ci serait gardé au centre d’interrogatoires pour quelques jours avant d’être emmené dans un poste de police à Srinagar. On craignait qu’un nouvel ordre de détention administrative fût émis (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Farid et Issa, défenseurs Palestiniens en danger

Farid et Issa militent pour la non-violence et font face à d’incessantes menaces et agressions de la part de soldats et de colons israéliens. Aidez-les ! Signez notre pétition