Bonne nouvelle Inde. Un jeune, Zaffar Shafi Hakeem, maintenu en détention, a été libéré.

Informations complémentaires sur l’AU 136/11, ASA 20/029/2011, 20 juin 2011 Le 18 juin dans la soirée, la police a remis en liberté Zaffar Shafi Hakeem, âgé de 19 ans, après qu’un journal local eut mis en avant l’appel à l’action urgente lancé par Amnesty International. Zaffar Shafi Hakeem, qui était détenu par la police à Anantnag, dans l’État de Jammu-et- Cachemire, a été libéré dans la soirée du 18 juin et se trouve désormais chez lui où il a retrouvé les siens. Le 10 juin, alors qu’il venait de purger une période de détention administrative, il s’était de nouveau retrouvé aux mains de la police et on craignait qu’il ne fasse l’objet d’un nouvel ordre de placement en détention administrative. Arrêté le 28 janvier à Anantnag, il avait été placé en détention administrative du 29 janvier au 10 juin en application de la Loi relative à la sécurité publique (PSA). La Haute Cour de l’État de Jammu-et-Cachemire avait statué que son maintien détention était illégal mais, le 10 juin, au lieu d’être relâché et de retrouver son père qui l’attendait à l’extérieur de la prison de Kathua, il avait été escorté par des policiers appartenant à une unité anti-insurrectionnelle spécialisée. Des journalistes du Cachemire avaient fait connaître son cas en rendant public l’appel à l’action lancé par Amnesty International et en demandant aux autorités d’y répondre. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Ceci est la deuxième mise à jour de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir