Bonne nouvelle Chine.Une militante chinoise Mao Hengfeng, libérée en raison de son état de santé

Informations complémentaires sur l’AU 95/10, ASA 17/039/2011, 10 août 2011 La défenseure des droits humains chinoise Mao Hengfeng a été libérée le 28 juillet, soit environ un mois avant la fin de sa peine de « rééducation par le travail », en raison de son état de santé. Mao Hengfeng, qui se trouvait à l’hôpital pénitentiaire de Shanghai, a été renvoyée chez elle en fauteuil roulant sans que sa famille n’ait été prévenue. Lorsque ses proches l’ont découverte devant leur maison, elle était inconsciente et son état de santé était déplorable. Elle a repris connaissance peu après mais elle était encore trop faible pour parler et se tenir debout. Selon l’avis de libération officiel, le service chargé de la gestion de la « rééducation par le travail » à Shanghai a décidé de mettre fin prématurément à sa peine car « sa tension [était] extrêmement élevée et elle [devait] être soignée dans un hôpital public ». Préoccupé par l’état de santé de Mao Hengfeng, son époux, Wu Xuewei, a demandé aux autorités municipales de l’envoyer dans un motel voisin, auprès de sa famille, et de la suivre jusqu’à ce que son état se stabilise (à Shanghai, il est déjà arrivé que des détenus meurent plusieurs jours après être rentrés chez eux en très mauvaise santé et leur famille a été tenue pour responsable, sans pouvoir faire traduire en justice la police ni les autorités). Le 29 juillet, la famille de Mao Hengfeng a tenté de l’emmener dans un hôpital public mais la dizaine de policiers qui montaient la garde au motel n’ont pas autorisé celle-ci à partir. Ils (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.