Bonne nouvelle Maryam Hosseinkhah (f), journaliste et militante des droits des femmes

MDE 13/013/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 312/07 (MDE 13/137/2007 du 19 novembre 2007) Maryam Hosseinkhah, journaliste et militante des droits des femmes, a été libérée le 2 janvier 2008 à 19 heures de la prison d’Evin, où elle était détenue depuis le 18 novembre 2007. Amnesty International a appris qu’elle avait été accusée de « publication d’informations mensongères » et de « propagande contre le régime » après la diffusion de certains articles sur des sites Internet dont elle dirige la publication. Cependant, elle n’a toujours pas été formellement inculpée. Maryam Hosseinkhah est journaliste et blogueuse. Elle participe activement à la Campagne pour l’Égalité, dont le but est de recueillir un million de signatures iraniennes en faveur de l’abrogation des lois discriminatoires à l’égard des femmes, et elle est l’une des directrices de la publication du site Internet de cette campagne (http://www.we4change.info/). Elle est également membre du Centre culturel des femmes, une organisation féministe fondée en 2001 afin de promouvoir les droits humains et politiques des femmes en Iran. Maryam Hosseinkhah ne pouvait pas payer la caution initialement fixée, équivalente à 74 150 euros, si bien qu’elle est restée emprisonnée jusqu’à ce que ce montant soit ramené à environ 3 700 euros. À la suite d’informations parues dans les médias en décembre, selon lesquelles Maryam Hosseinkhah aurait peut-être été en contact avec des mouvements d’opposition tels que le PJAK (un groupe kurde armé), son avocat, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.