Bonne nouvelle Chine. Libération du designer Liu Zhenggang

Informations complémentaires sur l’AU 114/11, ASA 17/040/2011, 9 septembre 2011 Le designer Liu Zhenggang a été relâché pour raisons médicales le 24 juin. Il est maintenu sous surveillance chez lui à Pékin, en Chine. Liu Zhenggang, un designer travaillant dans l’entreprise de design d’Ai Weiwei, un artiste internationalement connu, a été remis en liberté le 24 juin. Il est actuellement rentré chez lui, à Pékin, et est sous surveillance. Liu Zhenggang a été placé en détention début avril en même temps qu’Ai Weiwei et plusieurs associés de ce dernier : Wen Tao, son ami et assistant, Zhang Jingsong, son cousin et chauffeur, et Hu Mingfen, sa comptable. Liu Zhenggang a été incarcéré pour subir un interrogatoire, au cours duquel il a eu une crise cardiaque. Il a ensuite été envoyé à l’hôpital de la police de Lanzhou pour y recevoir des soins. Ai Weiwei a été libéré le 22 juin. D’après Xinhua, l’agence de presse officielle chinoise, il a été remis en liberté « en raison de la bonne attitude qu’il a eu en confessant ses infractions, et de la maladie chronique dont il souffre » et parce qu’il a accepté de payer les taxes qu’il doit. Zhang Jingsong a été relâché le 23 juin. Wen Tao et Hu Mingfen ont également été libérés, dans la nuit du 23 au 24 juin, et ont regagné leurs domiciles respectifs. Amnesty International continuera de suivre de près la situation de ces personnes et interviendra de nouveau si nécessaire. Aucune action complémentaire n’est requise. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir