Bonne nouvelle Mexique. Aucune charge retenue à l’encontre de María de Jesús Bravo et Gilberto Martínez Vera

Informations complémentaires sur l’AU 262/11, AMR 41/057/2011, 22 septembre 2011 Deux Mexicains qui avaient été placés en détention et inculpés de terrorisme et sabotage après avoir été accusés d’avoir publié des messages sur Twitter et Facebook ont été libérés sans inculpation. María de Jesús Bravo Pagola (connue sous le nom de Maruchi), journaliste locale, et Gilberto Martínez Vera, enseignant, ont été relâchés le 21 septembre sans inculpation après que le gouverneur de l’État a ordonné l’abandon des poursuites. Ils ont tous deux exprimé leur gratitude envers la communauté internationale, qui leur a exprimé son soutien, et les militants du monde entier qui ont fait pression sur les autorités. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la seconde mise à jour de l’AU 262/11. Pour plus informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/AMR41/052/2011/fr. Noms : María de Jesús Bravo (f) et Gilberto Martínez Vera (h) Informations complémentaires sur l’AU 262/11, AMR 41/057/2011, 22 septembre 2011

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition