Bonne nouvelle Chine. La militante des droits humains Wang Lihong a été libérée

Informations complémentaires sur l’AU 230/11, ASA 17/049/2011, 22 décembre 2011 Wang Lihong, militante des droits humains, a été libérée le 20 décembre du centre de détention de Chaoyang, à Pékin. Wang Lihong, défenseure des droits humains bien connue, a été libérée de prison le 20 décembre après avoir purgé la totalité de sa peine. Elle loge actuellement dans la banlieue de Pékin, en Chine. Wang Lihong a été interpellée chez elle par neuf policiers le 21 mars 2011, dans le cadre d’une vague d’arrestations déclenchées par les manifestations liées à la « Révolution du jasmin » au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Les policiers ont perquisitionné chez elle et saisi son ordinateur personnel. Le 21 avril, des policiers du district de Chaoyang, à Pékin, ont informé sa famille de son arrestation officielle et lui ont dit qu’elle était détenue au centre de détention de leur poste de police. Le procès de Wang Lihong s’est déroulé le 12 août. Le juge présidant le tribunal populaire du district de Chaoyang a annoncé dans la matinée du 9 septembre que Wang Lihong était condamnée à neuf mois de prison. Amnesty International continuera de suivre de près la situation de cette femme et interviendra de nouveau si nécessaire. Aucune action complémentaire n’est requise. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la seconde mise à jour de l’AU 230/11. Pour en savoir plus : http://www.amnesty.org/fr/library/info/ASA17/042/2011/fr. Nom : Wang Lihong Genre h/f : femme Informations complémentaires sur l’AU 230/11, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.