Bonne nouvelle Syrie.Le militant syrien , libéré

Informations complémentaires sur l’AU 343/11, 21 février 2012

Le Syrien Ahmed Andora a été libéré le 27 janvier dernier au bout de près de quatre mois en détention.
Un contact sur place a informé Amnesty International qu’Ahmed Andora a été relâché tôt le matin du 27 janvier 2012. Il n’a pas été déféré devant un juge et n’a été inculpé d’aucune infraction. Il est très fatigué depuis qu’il a retrouvé sa famille mais il semble en bonne santé.

Ahmed Andora avait été interpellé le 28 septembre 2011 par des membres des forces de sécurité syriennes dans un café de Damas. Il a été autorisé à appeler sa famille le 2 octobre ; il l’a alors informée qu’il était détenu dans les locaux de la Sécurité politique à Damas. Ses proches n’ont plus eu de nouvelles de lui jusqu’à sa libération en janvier. Bien qu’ils aient tenté à plusieurs reprises de découvrir ce qui lui était arrivé et où il se trouvait, les autorités syriennes ne leur ont fourni aucun renseignement. On ignore toujours les raisons de l’arrestation et de la libération de cet homme.
Merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour Ahmed Andora. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes pour le moment, mais Amnesty International va continuer à suivre l’évolution de la situation.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 343/11. Pour plus d’informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE24/077/2011/fr.

Nom : Ahmed Andora

Genre : homme

Informations complémentaires sur l’AU 343/11, 21 février 2012

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir