Bonne nouvelle Saïdjakhon Zaïnabitdinov (h), défenseur des droits humains

EUR 62/002/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 138/05 (EUR 62/012/2005, 25 mai 2005) et sa mise à jour (EUR 62/001/2006, 13 février 2006) Le défenseur des droits humains Saïdjakhon Zaïnabitdinov a été libéré le 4 février à la faveur d’une amnistie présidentielle. Il purgeait une peine de sept années d’emprisonnement, prononcée en janvier 2006 à l’issue d’un procès qui s’était déroulé dans le secret, pour diverses infractions, en particulier « diffamation » et « diffusion d’informations visant à engendrer la panique ». Président d’Apelliatsia (Appel), un groupe indépendant de défense des droits fondamentaux, il avait été témoin, en tant qu’observateur, de manifestations qui ont dégénéré à Andijan, dans l’est du pays, les 12 et 13 mai 2005. Des soldats avaient apparemment tiré sans discrimination sur la foule, blessant ou tuant de nombreuses personnes, des civils sans armes pour la plupart. D’après le gouvernement, 170 personnes ont été tuées, mais des sources officieuses, dont Apelliatsia, ont estimé le nombre de victimes à au moins 500. Les médias internationaux avaient relayé la version des événements donnée par Saïdjakhon Zaïnabitdinov, très différente de celle des autorités ouzbèkes. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir