Bonne nouvelle Indonésie. Le prisonnier Kimanus Wenda reçoit des soins médicaux

Informations complémentaires sur l’AU 251/11, ASA 21/013/2012, 27 mars 2012

Le prisonnier politique papou Kimanus Wenda reçoit des soins médicaux depuis que les autorités de la prison de Nabire, dans la province de Papouasie, l’ont autorisé à sortir pour aller à l’hôpital de Djayapura.

Le 12 mars 2012, Kimanus Wenda, accompagné de son avocat, s’est rendu de la prison de Nabire à Djayapura, la capitale de la province de Papouasie, pour y recevoir des soins médicaux car il semblait souffrir d’une tumeur à l’estomac. Le lendemain, un médecin de l’hôpital Dian Harapan Waena l’a examiné et a confirmé que cet homme souffrait d’une hernie et qu’il devait subir une intervention chirurgicale, qui a eu lieu le 14 mars. Kimanus Wenda est resté en observation à l’hôpital jusqu’au 17 mars, puis il a été emmené à la prison voisine d’Abepura, où il restera tant qu’il aura besoin d’un suivi médical. Il sera ensuite renvoyé dans la prison de Nabire.

Des ONG et des militants locaux et internationaux luttent en faveur de cet homme depuis plusieurs mois.
Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 251/11. Pour plus d’informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/ASA21/025/2011/fr.

Nom : Kimanus Wenda

Genre : homme

Informations complémentaires sur l’AU 251/11, ASA 21/013/2012, 27 mars 2012

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse