Bonne nouvelle Inde : Libération sous caution de Abhay Sahoo, un militant de premier plan

Informations complémentaires sur l’AU 364/11, ASA 20/013/2012, 5 avril 2012

Abhay Sahoo a été libéré sous caution après avoir passé plus de trois mois en prison. Depuis sept ans, il dirige une campagne contre la saisie de terres collectives exploitées par des agriculteurs locaux en vue de la construction, moyennant 9 millions d’euros, d’une usine de la multinationale sud-coréenne de l’acier POSCO. Cet homme fait toujours l’objet de fausses accusations.

Abhay Sahoo, dirigeant du Parti communiste indien en Orissa (État de l’est du pays), a été arrêté le 25 novembre 2011 pour plusieurs charges qui semblent avoir été forgées de toutes pièces afin de faire cesser sa campagne. En 2008-2009, il a passé dix mois en prison après avoir été arrêté et inculpé pour de faux motifs du même ordre.

Après l’examen d’une requête formulée par des militants écologistes d’Orissa, le Tribunal vert national, organe spécialisé chargé de régler les différends environnementaux, a suspendu le 30 mars 2012 l’autorisation qui avait été accordée au projet de POSCO en janvier 2011. À la suite de cela, Abhay Sahoo a indiqué à Amnesty International que les villageois qui s’opposaient à l’acquisition forcée de leurs terres collectives considéraient que leur action était ainsi légitimée. Cet homme fait toujours l’objet de fausses accusations. Amnesty International continuera de suivre de près l’évolution de sa situation et interviendra de nouveau si nécessaire.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Nom : Abhay Sahoo

Genre : homme

Ceci est la première mise à jour de l’AU 364/11. Pour en savoir plus : www.amnesty.org/ASA20/050/2011/fr.

Informations complémentaires sur l’AU 364/11, ASA 20/013/2012, 5 avril 2012

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.