Bonne nouvelle Israel. Libération de Khader Adnan,un détenu palestinien

Informations complémentaires sur l’AU 31/12, MDE 15/021/2012, 18 avril 2012

Khader Adnan, un Palestinien qui avait été placé en détention administrative, a été libéré le 17 avril. Il a été détenu quatre mois sans inculpation ni jugement. Pendant 66 jours, il a observé une grève de la faim pour protester contre son mauvais traitement et sa détention administrative. Il a désormais retrouvé sa famille en Cisjordanie occupée.

Le 17 avril, Khader Adnan a été libéré de l’hôpital pénitentiaire de Ramleh, dans le centre d’Israël. Il a été emmené au poste de contrôle militaire de Salem, dans le nord de la Cisjordanie occupée, où sa famille l’attendait. Il a regagné son domicile, dans le village d’Arrabe, où il a été accueilli par des centaines de Palestiniens qui célébraient sa libération. La remise en liberté de Khader Adnan a coïncidé avec la journée de commémoration que les Palestiniens dédient à tous leurs prisonniers, notamment politiques, détenus en Israël.

Khader Adnan avait entamé une grève de la faim illimitée le 17 décembre 2011 pour protester contre son mauvais traitement et sa détention administrative par les autorités israéliennes. Sa santé s’étant détériorée, il avait d’abord été transféré à l’hôpital de la prison de Ramleh, où il était détenu, puis à partir du 6 février dans des structures médicales situées à l’extérieur de la prison, notamment l’hôpital de Ziv, dans le nord d’Israël. Il a mis un terme à sa grève de la faim le 21 février à la suite d’un accord conclu entre son avocat et le parquet, aux termes duquel il devait cesser son action en contrepartie de l’engagement des autorités israéliennes à ne pas prolonger son ordre de détention au-delà du 17 avril. Il a ensuite été ramené à l’hôpital pénitentiaire de Ramleh après que son état s’est stabilisé et il y est resté jusqu’à sa libération, le 17 avril 2012.

Amnesty International ne dispose pas d’informations médicales sur l’état de santé actuel de cet homme mais, sur les images tournées au moment de sa libération, il apparaît en bonne santé. Dans ces vidéos, on le voit s’adresser à des foules de Palestiniens, remercier ces personnes et les militants du monde entier qui se sont mobilisés pour lui pendant sa détention, et demander qu’ils restent solidaires des autres grévistes de la faim palestiniens qui protestent contre leur détention administrative.

Nous continuerons de lutter contre le recours à la détention administrative par les autorités israéliennes. Merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Ceci est la quatrième mise à jour de l’AU 31/12. Pour en savoir plus : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE15/007/2012/fr.

Nom : Khader Adnan

Genre : homme

Informations complémentaires sur l’AU 31/12, MDE 15/021/2012, 18 avril 2012

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.