Bonne nouvelle Syrie. Libération de Abdullah al Khalil, avocat, spécialiste des droits humains

Informations complémentaires sur l’AU 86/12, MDE 24/038/2012, 27 avril 2012

Abdullah al Khalil, avocat spécialisé dans les droits humains, a été relâché le 28 mars 2012.
Après sa libération, il a envoyé un message à Amnesty International, indiquant « Je vous adresse à tous mes meilleurs sentiments ».

Selon certaines informations non confirmées, il aurait été maltraité en détention, notamment battu. On ignore si des charges pèsent encore sur lui ou s’il continue de faire l’objet de manœuvres de harcèlement à cause de son travail. Amnesty International continuera de surveiller cette situation et diffusera des mises à jour si elle dispose de plus de détails concernant l’arrestation, la détention et la libération de cet homme.

Abdullah al Khalil est un avocat bien connu qui représente des prisonniers politiques et des prisonniers d’opinion. Il a été interpellé dans une rue de Raqqa, dans l’est de la Syrie, le 3 février dernier. Il s’agissait de sa quatrième arrestation depuis mai 2011. Apparemment en raison de son travail en faveur des droits humains, il a été menacé de mort et la ferme de sa famille a été détruite sur ordre des autorités locales.

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 86/12. Pour plus d’informations : http://amnesty.org/fr/library/info/MDE24/028/2012/fr.

Informations complémentaires sur l’AU 86/12, MDE 24/038/2012, 27 avril 2012

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse