Bonne nouvelle Soudan. Libération de Haidar Mahmoud Abderrahman Manis, un militant étudiant

Informations complémentaires sur l’AU 102/12, AFR 54/023/2012, 24 mai 2012

Le militant étudiant soudanais Haidar Mahmoud Abderrahman Manis a été libéré le 23 avril, selon les informations obtenues par Amnesty International. Il était détenu depuis le 28 mars.

Haidar Mahmoud Abderrahman Manis a été arrêté au marché Seta de Haj Youssef, à Khartoum-Nord,
dans la banlieue de la capitale soudanaise, Khartoum. Selon un témoin, il se trouvait au marché avec un ami lorsque quatre hommes en civil l’ont arrêté et l’ont emmené dans une voiture appartenant, semble-t-il, au Service national de la sûreté et du renseignement.

Haidar Mahmoud Abderrahman Manis habite la ville d’El Fachir, dans le Darfour septentrional. Il milite au sein de l’Association des étudiants de l’université du Darfour. Dans les jours qui ont précédé son arrestation, il aurait prononcé plusieurs discours sur des campus au sujet de la situation dans le Darfour, le Kordofan méridional et le Nil bleu.

Amnesty International ne dispose pas de détails supplémentaires concernant la libération de Haidar Mahmoud Abderrahman Manis ni ses conditions de détention.

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 102/12. Pour en savoir plus : http://www.amnesty.org/fr/library/info/AFR54/015/2012/fr.

Nom : Haidar Mahmoud Abderrahman Manis

Genre : homme

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse