Bonne nouvelle Etats-Unis. Le gouverneur de l’Ohio commue la condamnation à mort de John Eley

Ceci est la première mise à jour de l’AU 186/12. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Le gouverneur de l’Ohio a commué la peine de mort de John Eley, âgé de 63 ans, qui devait être exécuté le 26 juillet pour un meurtre commis en 1986. Ihsan Aydah a été blessé par balle le 26 août 1986 au cours d’un braquage de son magasin à Youngstown, dans l’Ohio, et il est mort le lendemain. John Eley a été condamné à mort pour ce meurtre en 1987. Parmi les personnes qui appelaient à une mesure de clémence en sa faveur figuraient l’un des juges qui avaient prononcé cette peine et le procureur qui l’avait obtenue. Un expert en matière de handicap intellectuel a conclu que John Eley remplissait les critères de « retard mental », élément qui, s’il avait été retenu par les tribunaux, aurait rendu son exécution contraire à la Constitution des États-Unis. Le 20 juin 2012, le Comité des grâces et des libérations conditionnelles de l’Ohio a annoncé qu’il avait décidé par 5 voix contre 3 de ne pas recommander au gouverneur de commuer la peine de John Eley. Le gouverneur n’était pas tenu de suivre cet avis. Le 10 juillet, le gouverneur John Kasich a annoncé qu’il commuait la condamnation à mort de John Eley en une peine de réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle. Il a expliqué : « Le meurtre d’Ihsan Aydah était un acte odieux méritant une peine sévère. En y participant, John Jeffrey Eley, dont les capacités mentales (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse