Bonne nouvelle (bonne nouvelle) : Egypte. L’armée libère des militants

Informations complémentaires sur l’AU 207/12, MDE 12/025/2012, 20 juillet 2012

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise.

Les trois membres du Parti social-démocrate égyptien (ESDP) qui avaient été arrêtés par l’armée le 12 juillet 2012 après avoir pris part à une manifestation ont été libérés sous caution.

Les militants politiques Islam Amin, Karim Al Kenany et Mohamed Masoud ont été arrêtés après avoir manifesté à Rabaa Al Adawiya, dans le quartier de Nasr City, au Caire, pour attirer l’attention sur la Constitution et appeler à une plus grande représentativité de l’Assemblée constituante égyptienne. Accusés d’outrage à un représentant de l’État, de tentative d’agression d’un général de division et de défiguration d’un bâtiment militaire, ils ont été libérés sous caution le 17 juillet.

Mohamed Masoud a indiqué à Amnesty International qu’ils avaient été arrêtés par des policiers militaires en civil au moment où ils quittaient les lieux de la manifestation. Les trois hommes ont été passés à tabac au moment de leur arrestation et détenus jusqu’au lendemain dans des locaux militaires. Le 13 juillet, ils ont été emmenés à S28, une zone militaire de Nasr City, où ils ont été battus. Ils ont été transférés le 14 juillet à la prison d’Istinaf, où ils ont également été battus à leur arrivée. Mohamed Masoud a expliqué qu’ils avaient été placés tous les trois dans une petite cellule avec plus de 100 autres détenus, dont des personnes impliquées dans des actes criminels, et n’avaient eu accès à de l’eau qu’une fois par jour. Leur traitement s’est amélioré à la suite d’une décision de justice ordonnant leur libération ; ils ont notamment été transférés dans une cellule plus confortable de la prison d’Istinaf.

Les trois hommes cités ont été libérés moyennant une caution de 500 livres égyptiennes chacun (environ 66 euros).

Mohamed Masoud a remercié Amnesty International des actions entreprises en leur faveur.

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 207/12. Pour en savoir plus : http://amnesty.org/fr/library/info/MDE12/024/2012/fr.

Noms : Islam Amin, Karim Al Kenany et Mohamed Masoud
Genre : hommes

Informations complémentaires sur l’AU 207/12, MDE 12/025/2012, 20 juillet 2012

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.