Bonne nouvelle Israël. Libération d’un parlementaire palestinien (Aziz Dweik)

Informations complémentaires sur l’AU 23/12, MDE 15/042/2012, 20 juillet 2012

Merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Aziz Dweik, président du Parlement palestinien, a été libéré le 19 juillet après avoir été détenu six mois sans jugement par les autorités israéliennes.

Aziz Dweik a été libéré de la prison d’Ofer le 19 juillet dans l’après-midi, à l’expiration de son ordre de placement en détention, émis en janvier.

Il avait été arrêté le 19 janvier à un poste de contrôle militaire proche de Ramallah, en Cisjordanie occupée. Le 24 janvier, il a comparu devant un juge qui lui a remis un ordre de détention administrative de six mois signé d’une autorité militaire.

Au moins 20 députés palestiniens sont actuellement en détention administrative, ce qui fait craindre qu’ils aient été pris pour cible en raison de leurs activités politiques. Ni Aziz Dweik ni son avocat n’ont jamais eu connaissance des éléments fondant l’ordre de détention en question.

Cet homme avait déjà été arrêté en juin 2006, peu après avoir été élu au Conseil législatif palestinien sous l’étiquette du Bloc de la réforme et du changement, affilié au Hamas. Déclaré coupable d’« appartenance à une organisation illégale » et condamné à trois ans de prison, il avait été libéré en 2009.

La détention administrative est une procédure aux termes de laquelle des personnes sont incarcérées sans inculpation ni jugement pendant des périodes pouvant aller jusqu’à six mois renouvelables indéfiniment. Ces personnes sont détenues sur la base de « preuves secrètes » que les autorités militaires israéliennes affirment ne pas pouvoir révéler pour des raisons de sécurité. Ainsi, ces « preuves secrètes » sur lesquelles elles fondent leur décision d’émettre un ordre de détention administrative ne sont communiquées ni au détenu ni à son avocat, et le premier ne peut pas contester les motifs de sa détention.

Pour en savoir plus : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE15/026/2012/fr.

Nous continuerons de lutter contre le recours à la détention administrative par les autorités israéliennes. Merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 23/12. Pour en savoir plus : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE15/002/2012/fr.

Nom : Aziz Dweik
Genre : homme

Informations complémentaires sur l’AU 23/12, MDE 15/042/2012, 20 juillet 2012

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.