Bonne nouvelle Inde. Un adolescent Saleem Beigh , détenu sans jugement, relaché

Informations complémentaires sur l’AU 210/12, ASA 20/032/2012, 3 septembre 2012

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes.

Saleem Beigh a été libéré le 18 août dernier. Il était détenu sans jugement par la police dans l’État de Jammu-et-Cachemire (nord de l’Inde).

Le 18 août 2012, la police a relâché Saleem Beigh. Celui-ci est actuellement chez lui avec sa famille.
À la suite d’une attaque à la grenade lancée contre un poste de police le 19 mai 2012, les policiers de Sopore, dans l’État de Jammu-et-Cachemire ont arrêté Saleem Beigh et l’ont emmené dans un centre d’interrogatoire. Sa famille affirme qu’il n’avait alors que 17 ans. Celui-ci a été incarcéré dans le centre pendant 12 jours, avant d’être conduit dans un poste de police où il est resté en détention pendant 15 jours. Le 2 juin 2012, la police a annoncé que le jeune homme avait été interpellé pour son implication présumée dans l’attaque à la grenade, mais elle n’a pas fourni d’autres informations ou des documents à sa famille. Cette dernière a rendu visite à Saleem Beigh au poste de police. Elle a par la suite affirmé que celui-ci avait été torturé à la fois au centre d’interrogatoire et au poste de police.
Les proches de Saleem Beigh ont déposé une demande de libération sous caution en son nom, et le 2 août dernier, le juge de district de Baramulla, dans l’État de Jammu-et-Cachemire, a ordonné que le jeune homme soit remis en liberté, ce que la police n’a pas fait. Au lieu d’être relâché, il a été transféré vers un autre poste de police et détenu illégalement pendant 16 jours.

Saleem Beigh a finalement été libéré le 18 août.

Les médias dans l’État de Jammu-et-Cachemire ont attiré l’attention du public sur cette affaire en diffusant l’Action urgente d’Amnesty International à ce sujet. Par exemple :
http://www.kashmirdispatch.com/headlines/18078694-amnesty-seeks-release-of-arrested-kashmir-teen.htm
http://www.greaterkashmir.com/news/2012/Jul/18/ai-seeks-release-of-sopore-youth-39.asp
Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 210/12. Pour plus d’informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/ASA20/027/2012/fr.

Nom : Saleem Beigh
Genre : homme

Informations complémentaires sur l’AU 210/12, ASA 20/032/2012, 3 septembre 2012

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.